décoration saine

Les conseils de Fanny, décoratrice à Nantes

Partant du constat que nous passons en moyenne 80% de notre temps dans des espaces clos et que l’air de nos intérieurs est généralement plus pollué qu’à l’extérieur, il est grand temps de nous préoccuper de notre intérieur à nous !

Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible de se faire une déco écolo sans tomber dans les clichés du look total green. Pour cela, il suffit d’adopter quelques gestes quotidiens et faire attention à la qualité et la provenance de ce que nous faisons entrer chez nous.

Conseil n°1:  A-E-REZ !

Le meilleur moyen pour se prémunir de la pollution intérieure est d’aérer pendant au moins 1 quart d’heure tous les jours vos pièces. Cela permettra d’évacuer les particules dégagées par les meubles neufs, les revêtements et les produits d’entretien. La circulation de l’air est la base d’un intérieur sain, pour préserver celle-ci, il faut aussi bien entretenir sa VMC ainsi que ses grilles de ventilation. Et de plus, il faut pensez à faire vérifier son équipement de chauffage et de cuisson régulièrement. Si vous réalisez des travaux, il faudra appliquer ce conseil avant et après car les matériaux neufs dégagent beaucoup de composés organiques volatils aussi appelés COV.

Conseils n°2: Privilégier les produits et matériaux sains

étiquetteA-couleur

Ce conseil vaut pour les peintures, enduits mais aussi pour les produits d’entretien. Concernant les peintures et vernis, il faut se fier aux label ou norme NF visibles sur les emballages, le taux de COV est aussi visible maintenant en magasin.  Pour les produits d’entretien, il faut privilégier les produits éco-labellisés et utiliser la quantité minimales prescrite. D’autre part, il est conseillé d’éviter la multiplication des produits et préférer l’utilisation d’un produit multi-usage.

Mais rien de tel que le tout naturel si vous voulez vraiment un air pur dans votre maison! Pour cela il faudra opter pour les peintures véritablement naturelles composées par des pigments naturels, des huiles végétales, de la caséine tirée du lait ou bien opter pour des enduits à l’argile ou à la chaux qui laisseront vos murs respirer et assureront la régulation de l’humidité.

 

Conseil n°3: Meublez-vous écolo

2188

 

Attention, le propos n’est pas de se fabriquer sa cuisine à partir de palettes recyclées mais de faire attention à la provenance du bois! Par exemple, pour mes aménagements extérieurs en bois, je privilégierai des essences de bois locale ou des bois tropicaux éco-labellisés (FSC, PEFC) garantissant qu’ils sont issus d’une gestion durable de forêt.

Mobilier et décoration sont des sources importantes d’émission de formaldéhyde, un composé chimique très courant dans les intérieurs modernes. Ce composé chimique est à l’origine de nombreux maux : irritations des yeux, du nez et de la gorge, maux de tête, fatigue… C’est pourquoi, il faut choisir lorsque cela est possible des matériaux qui n’en contiennent pas ou peu, comme les panneaux  MDF ou OSB écologiques, le bois massif non traité, les revêtements de murs écologiques, les moquettes en fibres végétales ou animales, le linoléum…

Et la déco dans tout ça?

Après avoir appliquer ces conseils à la lettre, vous pourrez enfin parfaire votre déco en misant sur le côté naturel. Pour cela, il faudra privilégier les matériaux naturels tels que le lin, le chanvre pour le linge et les matériaux bruts pour le mobilier. La couleur n’est pas proscrite mais pour accentuer le rappel de la nature, optez pour des couleurs terre, ocre, verte ou beige.

décoration naturelle

décoration naturelle

 



style="display:inline-block;width:250px;height:250px"
data-ad-client="ca-pub-5258665888409368"
data-ad-slot="2144467534">